Nos meilleurs alliés
Nos chercheurs

En savoir plus

La recherche est notre meilleur espoir de déjouer le cancer. Grâce à vos dons, les recherches progressent plus rapidement.

Les solutions sont plus que jamais à notre portée ! Grâce à la recherche, l'espérance de vie des personnes atteintes ne cesse de s'améliorer. Nos chercheurs ont besoin de temps pour identifier des solutions durables qui permettent de prévenir, traiter et guérir la maladie. Rencontrez quelques-uns de nos chercheurs qui, grâce à votre générosité, mènent un combat contre la montre pour déjouer une fois pour toutes la maladie.

Chercheurs

Eva Turley
Lawson Health Research Institute

Dre Turley étudie les cancers de la peau de type non mélanome, également appelés carcinomes, qui affectent près de 80 000 Canadiens et Canadiennes chaque année.

En savoir plus
Francis Rodier
Université de Montréal

Francis Rodier et son équipe ont mis au point une combinaison thérapeutique nommée « Crochet uppercut », qui accélère le vieillissement des cellules du cancer épithélial de l’ovaire et leur empêche de proliférer, causant ainsi leur mort.

En savoir plus
Franco Vizeacoumar
University of Saskatchewan

Contrairement aux autres maladies, le cancer est causé par des combinaisons de mutations génétiques. Par conséquent, le défi est de taille. Il y a des histoires à succès de thérapies ciblées avec des inhibiteurs et des cibles spécifiquement identifiées.

En savoir plus
Jim Petrik
University of Guelph

L’équipe de Jim Petrik a publié en 2018 une étude qui met en évidence une nouvelle combinaison thérapeutique gagnante pour un type de cancer encore difficile à traiter: le cancer de l’ovaire.

En savoir plus
Jose Teodoro
Université McGill

Les régimes riches en matières grasses peuvent accélérer la croissance de plusieurs types de cancer, y compris celui du sein et du côlon. Notre laboratoire vise à étudier les liens entre le métabolisme des graisses et la progression du cancer.

En savoir plus
Kirk McManus
CancerCare Manitoba

Tous les fonds amassés ont été essentiels pour initier ces travaux importants visant le développement de nouvelles stratégies et cibles thérapeutiques afin de mieux traiter la maladie.

En savoir plus
Kristan Aronson
Queen's Cancer Research Institute, ON

Kristan Aronson étudie la relation complexe entre le fait de travailler de nuit, la mélatonine et les gènes qui régulent l'horloge biologique.

En savoir plus
Laurie Ailles
Princess Margaret Cancer Centre

Laurie Ailles et son équipe utilisent des tissus de tumeur issus de patients pour approfondir leur compréhension des dérèglements épigénétiques observés dans les adénocarcinomes rénaux métastatiques à cellules claires.

En savoir plus
Lisa Porter
University of Windsor

Il est essentiel de trouver les propriétés uniques d’une cellule cancéreuse pour comprendre ce qui la distingue d'une cellule saine et ainsi développer des thérapies qui sont efficaces et à faibles effets secondaires.

En savoir plus
Nicole Beauchemin
McGill

Le cancer colorectal se retrouve souvent chez plusieurs membres d’une même famille, ce qui suggère une forte composante héréditaire.

En savoir plus
Raynald Noël
CHU Sainte Justine / Université de Montréal

Dr Noel Raynal et son équipe du Chu Sainte-Justine à Montréal étudient comment un médicament contre l’insuffisance cardiaque peut aider à combattre le cancer, et cherchent à identifier les cancers pour lesquels il serait efficace.

En savoir plus
Sorana Morrissy
University of Calgary

J’aimerais faire une différence dans la vie des patients souffrants de cancer du cerveau, pour lequel les pronostics sont souvent sombres et dont les options thérapeutiques efficaces sont limitées.

En savoir plus
Wassim Kassouf
Université McGill

La recherche sur le cancer de la vessie est sous-financée et beaucoup d’efforts doivent être consentis pour réaliser des percées majeures dans sa prise en charge.

En savoir plus
Xiaoyan Jiang
BC CANCER AGENCY

La première subvention que j’ai reçue provenait de la Société de recherche sur le cancer. Depuis 2003, la Société m’a octroyé cinq subventions. C’est grâce à cette aide que j’ai pu bâtir mon équipe de chercheurs.Nos recherches sur la leucémie myéloïde chronique ont porté leurs fruits.

En savoir plus
Kathy Han
Princess Margaret Cancer Centre, University Health Network

La plupart des cancers du col de l’utérus sont causés par le virus du papillome humain.

En savoir plus
Du temps pour la recherche Du temps pour nous tous

Le cancer, c'est l'affaire de tous. La maladie est complexe et ses traitements variés. Nos chercheurs travaillent sur plusieurs fronts à la fois pour déjouer cette terrible maladie.

Votre soutien joue un rôle déterminant dans le financement de la recherche. Vos dons sont des investissements payants pour vous, votre famille et les générations qui suivent.